Luna et Jeanne tentent de réconforter Babeth !

Luna et Jeanne tentent de réconforter Babeth ! Luna et Jeanne tentent de réconforter Babeth ! 31 / 10 / 2018  Le soir, Babeth est dans un bar avec Jeanne et Luna pour se changer les idées. Cette dernière lance : « Tu t’en fous de cette Commissaire. Elle est sans intérêt ». La directrice de l’hôpital Marseille-Est partage son avis : « C’est vrai. Je t’avais dit de ne pas aller lui parler ». La fille de Mirta poursuit : « Tu sais quoi ? T’es pas bien en ce moment à cause de ton père qui est malade. Donc, forcément, elle profite de ta fragilité pour te rentrer dedans ». L’infirmière indique : « Non. Elle a raison. S’il préfère enquêter que de partir en vacances, c’est qu’il s’emmerde avec moi ». La compagne de Vincent lui suggère d’arrêter de dire n’importe quoi. La mère de Léa continue : « A un moment stop. Il faut regarder la réalité en face. Je suis quoi moi ? Une pauvre infirmière ». Luna tente de lui remonter le moral : « Arrête tes conneries ! Regarde-toi ! T’es belle, t’es drôle, t’es indépendante ». Les filles doivent… La fille de Yolande et Jocelyn est certaine qu’elle ne fait pas le poids face à Anne : « Ils se comprennent, ils vivent dans le même monde, ils partagent la même adrénaline. Moi, je rivalise pas avec ça. Il faut se rendre à l’évidence : Il n’aime plus ! ». Franck et César doivent enquêter sur Rochat

Franck et César doivent enquêter sur Rochat

Franck et César doivent enquêter sur Rochat Franck et César doivent enquêter sur Rochat 31 / 10 / 2018  Franck interroge César (qui a fait prendre des champignons hallucinogènes à Rochat pour qu’il puisse vaincre sa phobie de l’eau) pour savoir s’il va mieux. Il répond : « Oui. Je l’ai mis au lit. Il dort comme un bébé là ». L’électricien lance : « Vous savez que ça aurait pu mal finir votre histoire de tisane hallucinogène ! ». Le DRH de GTS réplique : « Mais c’est l’oursin qui a tout fait foirer. De toute façon, c’est même pas ça le problème. Mon oncle ne s’est jamais noyé quand il avait 5 ans. J’ai appelé ma grande tante qui m’assure qu’il a passé ses vacances jusqu’à son adolescence à Chamonix. C’est la mémoire de la famille. Je vous assure qu’elle a toute sa tête ». Le beau-père d’Emma dit : « Dans ce cas, ça veut dire que Claude ne se souvient plus de l’endroit où ça s’est passé ». César explique : « Quand il raconte l’histoire, c’est très précis. La façon dont la vague arrive sur lui, comment il perd pied. Moi je trouve que c’est bizarre ». Franck a du mal à croire que le Proviseur du Lycée Vincent Scotto raconte un nouveau mensonge…  César termine : « Si on veut le guérir de sa phobie, on doit découvrir la vérité ». Laetitia met les points sur les « i » avec Kévin ! Luna et Jeanne tentent de réconforter Babeth !

Laetitia met les points sur les « i » avec Kévin !

Laetitia met les points sur les « i » avec Kévin ! Laetitia met les points sur les « i » avec Kévin ! 31 / 10 / 2018  Laetitia interroge Kévin pour savoir pourquoi il lui a fait croire qu’il avait loupé la formation pour être adjoint de sécurité dans la police. Il lance : « Parce que je veux être pilote de drone ». Sa mère s’énerve : « Mais justement ! Merde ! Raison de plus ! En gagnant 1270 euros par mois là ! En l’espace de 6 mois, ta formation elle est payée ! ». Son fils annonce : « Non parce que c’est trois ans. Moi je préfère faire de l’intérim comme ça je peux arrêter quand je veux ». La femme de Jérôme lâche : « Tu parles ! Pour te retrouver avec qui ? ». Kévin reste sur sa position : « De toute façon, ça ne sert à rien de discuter. Je me suis inscrit. C’est bon. Ils vont m’appeler. Ils ont des missions pour moi ». Laetitia trouve que c’est idiot de faire le bouche trou… Le jeune homme reproche à sa mère de lui imposer ses idées : « Tu ne peux pas faire ça ! ». Elle s’emporte : « Je vais me gêner ! Tu sais quoi ? Tu mets tes baskets, tu vas voir le Capitaine Castelli, tu lui présente tes excuses et tu acceptes ce putain de job ! ». Kévin hurle : « C’est trois ans ! C’est pire que le service militaire à l’époque de papa ! ». Sa mère indique : « De toute façon t’as pas intérêt d’aller te plaindre à ton père parce qu’il est d’accord avec moi ! ». Le demi-frère de Tom pense être victime d’un complot… Drogué par César, Rochat fait un drôle de délire ! Franck et César doivent enquêter sur Rochat

Drogué par César, Rochat fait un drôle de délire !

Drogué par César, Rochat fait un drôle de délire ! Drogué par César, Rochat fait un drôle de délire ! 31 / 10 / 2018  César est bien décidé à aider Rochat à vaincre sa phobie de l’eau. Alors qu’il est avec lui sur le sable, il le drogue en lui faisant boire une tisane pour le détendre. Son oncle la trouve amère : « Ça serait meilleur avec un peu de sucre ou un nuage de lait ». Franck fait un marquage au sol. César explique à son oncle : « Tu vois cette ligne ? C’est le rivage, la séparation entre la terre et la mer. Et tu vois, Franck il est déjà dans l’eau. Ça va ? ». L’électricien répond : « Elle est vraiment très bonne ». Le Proviseur du Lycée Vincent Scotto n’y croit pas : « On est au mois de novembre et hier y’avait du Mistral ». Son neveu lui demande de se concentrer : « Maintenant tu vas rejoindre Franck. Tu avances et tu passes la ligne ». Rochat avance tout doucement. Il est tétanisé… César est surpris : « Je ne comprends pas. C’est censé marcher cette méthode ». A cet instant, le Proviseur du Lycée Vincent Scotto avance et tombe… Il s’imagine qu’il vient de se faire piquer… Son neveu lui faire croire qu’il s’agit d’un oursin… Franck s’énerve contre César : « Bravo ! Maintenant, il est encore plus traumatisé ! ». Ce dernier annonce avoir fait prendre à son oncle des champignons hallucinogènes en tisane : « C’est plus doux ». Anne explose contre son frère ! Laetitia met les points sur les « i » avec Kévin !

Anne explose contre son frère !

Anne explose contre son frère ! Anne explose contre son frère ! 31 / 10 / 2018  Stan débarque chez sa sœur : « Tu réponds pas à mes textos. J’ai vu qu’il y a eu une fusillade près de ton commissariat. J’étais inquiet ». Anne lui dit qu’elle s’est simplement fait mal à l’épaule : « Maintenant laisse-moi ! ». Son frère l’interroge : « Tu as été à l’hôpital au moins ? ». Elle réplique : « Mais oui. Tout va bien. Je suis juste un peu fatiguée ». Il poursuit : « Tu m’étonnes ! T’as failli y passer… ». La Commissaire Olivieri s’énerve : « Je croyais que nous nous étions mis d’accord ! Chacun fait sa vie de son côté, sans s’occuper de l’autre ». Stan lance : « Quoi ? Le jour où il va se passer un truc de grave je vais l’apprendre aux infos, c’est ça ? T’as quelqu’un pour t’aider au moins ? ». Elle indique qu’elle va se débrouiller : « J’ai besoin de personne et maintenant tu dégages ! ». Le jeune homme termine : « T’as tort de réagir comme ça. Je suis ton ange gardien moi ». Sara Mortensen (Coralie) en couple avec un acteur de la série dans la vraie vie ? Voici les photos qui sèment le doute ! Drogué par César, Rochat fait un drôle de délire !

Sara Mortensen (Coralie) en couple avec un acteur de la série dans la vraie vie ? Voici les photos qui sèment le doute !

Sara Mortensen (Coralie) en couple avec un acteur de la série dans la vraie vie ? Voici les photos qui sèment le doute ! Sara Mortensen (Coralie) en couple avec un acteur de la série dans la vraie vie ? Voici les photos qui sèment le doute ! 31 / 10 / 2018  De la fiction à la réalité, il n’y a souvent qu’un petit pas que de nombreuses personnes osent franchir. C’est le cas de deux comédiens de Plus belle la vie qui seraient tombés amoureux : Sara Mortensen (Coralie) et Bruce Tessore (Nicolas) ! Eh oui, la nouvelle a de quoi étonner mais il semblerait que les deux acteurs coulent des jours heureux depuis de très longs mois.Aperçus en duo lors de l’avant-première de « La Deuxième étoile », en décembre dernier à Paris, ils n’hésitent pas à s’afficher très proches sur les réseaux sociaux, comme nous avons pu le découvrir en nous penchant sur leurs comptes Instagram. On les retrouve notamment lors de vacances estivales passées à deux. Un tandem qui semble bien parti sur le chemin de l’amour.Nous souhaitons beaucoup de bonheur à Sara Mortensen et Bruce Tessore que nous aimons énormément… Lost in a cave in chablis ❤️Une publication partagée par Sara Mortensen (@mortensensara) le 28 Oct. 2018 à 11 :03 PDT The roadUne publication partagée par Sara Mortensen (@mortensensara) le 27 Août 2018 à 4 :28 PDT  Ce soir à 19h la loi des séries Une belle émission#promo#merci @alexandreletren @bruce38 @marwanberreni @samuelhercule #pblvofficiel #lesmysteresdelabasilique #lechalet @vlmedia_ A ce soir😊Une publication partagée par Sara Mortensen (@mortensensara) le 12 Avril 2018 à 3 :20 PDT Une publication partagée par Bruce Tessore (@brucetessore) le 26 Août 2018 à 8 :32 PDT Une publication partagée par Bruce Tessore (@brucetessore) le 17 Août 2018 à 5 :56 PDT Une publication partagée par Bruce Tessore (@brucetessore) le 17 Août 2018 à 5 :56 PDT Les spoilers de Plus belle la vie du 26 au 30 novembre 2018

Episode 3659, jeudi 1er novembre 2018

Episode 3659, jeudi 1er novembre 2018 Episode 3659, jeudi 1er novembre 2018 31 / 10 / 2018  Tandis que Blanche affronte son pire cauchemar, Rochat est la victime consentante d’expérimentations. Babeth doute de plus en plus de Patrick.  Babeth doute de plus en plus de Patrick, qui a planqué toute la nuit avec Anne devant chez Aziz. Jocelyn constate que Léa et Babeth lui mentent sur la gravité de sa maladie. Stan approfondie son rapport avec Jocelyn, qui pense qu’il est le seul à le traiter dignement. Voyant Babeth pleurer dans un coin, Kaplan lui redonne le sourire en plaisantant. Anne et Patrick provoquent Aziz pour qu’il les insulte. Ils l’arrêtent et l’emmènent au poste… Plus tard, la Commissaire Olivieri est dans un café avec Eric quand un motard arrive et lui tire dessus… Elle se prend une balle sans savoir que le tireur n’est autre que son frère qui s’échappe…Blanche parvient à désarmer Sophie au moment où elle la menaçait. Léo arrive pour arrêter Sophie. Nadège, faible mais sauve, remercie Blanche et cette dernière triomphe. Blanche revient en prison pour continuer ses ateliers… Franck et Claire ont l’idée de faire mettre à Rochat un pince-nez une journée pour l’entraîner à respirer sous l’eau. Rochat le garde devant l’inspecteur d’académie et fait un malaise… EXCLUSIF ! Babeth quitte l’appartement ! Les spoilers de Plus belle la vie du 26 au 30 novembre 2018

Les spoilers de Plus belle la vie du 26 au 30 novembre 2018

Les spoilers de Plus belle la vie du 26 au 30 novembre 2018 Les spoilers de Plus belle la vie du 26 au 30 novembre 2018 31 / 10 / 2018  Découvrez les spoilers des prochains épisodes, du 26 au 30 novembre 2018.Episode 3676 – lundi 26 novembre 2018 : Alors que Frémont fait bonne figure pour obtenir sa liberté, Sacha fait une rencontre qui pourrait bien changer sa vie. De son côté, Babeth doit prendre une décision douloureuse.Episode 3677 – mardi 27 novembre 2018 : Alors que Céline découvre qu’elle est la cause d’une injustice, Coralie découvre la force des sentiments de Théo, mais pas sa destinataire. De son côté, Babeth se rapproche de Patrick dans une épreuve familiale. Episode 3678 – mercredi 28 novembre 2018 : Alors que Babeth et Patrick réalisent à quel point ils sont importants l’un pour l’autre, Anne découvre qu’elle est vraiment seule au monde. De son côté, Sacha se découvre un bien étrange bienfaiteur.Episode 3679 – jeudi 29 novembre 2018 : Alors que Sacha et Luna retrouvent avec joie leur complicité dans l’action, Coralie doit faire face à une révélation bouleversante. De son côté, le clan Nebout décide de faire front pour aider un des siens.Episode 3680 – vendredi 30 novembre 2018 : Alors que Coralie tente de faire entendre raison à un amour éperdu, Sacha savoure un triomphe bienvenu. De son côté, Frémont redécouvre les joies d’une liberté âprement gagnée. EXCLUSIF ! Babeth quitte l’appartement !

EXCLUSIF ! Noé : La noyade !

EXCLUSIF ! Noé : La noyade ! EXCLUSIF ! Noé : La noyade ! 31 / 10 / 2018  Le vendredi 9 novembre prochain, Noé va tomber du bateau de Franck, Rochat et Jérôme !  EXCLUSIF ! Stan a gagné ! EXCLUSIF ! Babeth quitte l’appartement !

EXCLUSIF ! Stan a gagné !

EXCLUSIF ! Stan a gagné ! EXCLUSIF ! Stan a gagné ! 31 / 10 / 2018  Le vendredi 9 novembre prochain, Léa et Yolande vont reprocher à Patrick de mal se comporter avec Patrick ce qui va faire plaisir à Stan…  EXCLUSIF ! L’inimaginable se produit entre Coralie et Théo ! EXCLUSIF ! Noé : La noyade !

EXCLUSIF ! Stan drogue Babeth !

EXCLUSIF ! Stan drogue Babeth ! EXCLUSIF ! Stan drogue Babeth ! 31 / 10 / 2018  Le mercredi 7 octobre prochain, à l’appartement Nebout, Stan va droguer Babeth…  EXCLUSIF ! Théo est-il vraiment amoureux de Mélissa ? EXCLUSIF ! Anne se jette sur Patrick !

Laetitia apprend le gros mensonge de Kévin !

Laetitia apprend le gros mensonge de Kévin ! Laetitia apprend le gros mensonge de Kévin ! 31 / 10 / 2018  Alors que Laetitia passe l’aspirateur au Celeste, elle croise Léo. Ce dernier qui vient d’apprendre que Kévin ne souhaite pas devenir adjoint de sécurité dans la police mais plutôt pilote de drone lui dit que c’est dommage. La femme de Jérôme lui annonce que son fils est déçu depuis qu’il a reçu les résultats à la maison : « Mais bon, c’est comme ça, c’est la vie ». Le Capitaine Castelli lance : « Il avait tout pour faire un bon flic. A première vue, il n’a pas l’air très sérieux. Comme tous les gens de son âge. Mais on se rend vite compte que c’est un bon gars ». Laetitia reconnaît : « C’est vrai qu’à une époque il n’était pas facile mais il s’est calmé. Maintenant je ne sais pas ce qu’il va devenir ». Léo dit qu’elle ne doit pas s’inquiéter : « Pilote de drone c’est sûrement un métier d’avenir ». Elle réplique : « Peut-être bien mais la formation coûte chère. Je ne sais pas trop comment il va la financer. C’est 4000 euros. Il dit qu’il va s’inscrire dans une boîte d’intérim pour la financer mais ça va prendre un temps fou ». Le père de Barbara révèle : « Et moi il m’en a parlé comme s’il était déjà inscrit. C’est bizarre ». La femme de Jérôme pense qu’il a dit ça par fierté : « Parce qu’il a tellement été déçu de ne pas avoir été pris comme adjoint de sécurité ». Léo affirme : « Mais il a été pris ! On l’a engagé. Je sais ce que je dis. C’est moi qui ai signé son admission ».    Kévin avoue à Léo qu’il préfère être pilote de drogue qu’agent de sécurité dans la police

Kévin avoue à Léo qu’il préfère être pilote de drogue qu’agent de sécurité dans la police

Kévin avoue à Léo qu’il préfère être pilote de drogue qu’agent de sécurité dans la police Kévin avoue à Léo qu’il préfère être pilote de drogue qu’agent de sécurité dans la police 31 / 10 / 2018  Devant le commissariat, Léo félicite Kévin qui est admis au concours d’adjoint de sécurité dans la police : « Félicitations. T’es content ? Je peux te tutoyer maintenant. Tu fais partie de la maison ». Le fils de Laetitia et Jérôme lance : « Justement. Il doit y avoir une erreur. Vous aviez dit qu’une erreur de parcours c’était une faute éliminatoire ». Le Capitaine Castelli confirme : « En principe oui, sauf t’as quand même fait un super temps. Une minute de plus que les autres en passant par Notre-Dame-de-la-Garde. Chapeau ! ». Le demi-frère de Tom insiste : « Non mais je me suis trompé dans le parcours. C’est pas normal ça ! C’est pas bien ! ». Le père de Barbara tente de le rassurer : « Non mais une erreur ça arrive avec le stress. Du coup j’en ai parlé au Président de la commission qui a tout de suite été d’accord pour te repêcher ». Kévin est dégoûté : « Ah non mais c’est pas honnêtement. Je veux dire par rapport aux autres candidats ». Léo annonce que son « QCM était excellent ». Le jeune homme révèle : « Non mais ça va pas être possible. Je me suis engagé dans une autre formation. Je veux être pilote de drone ». Le Capitaine Castelli est surpris : « Ah bon ? Alors pourquoi t’as passé le concours pour être adjoint de sécurité ? ». Il cherche une excuse : « Parce que j’avais pas la réponse mais ça y est. Je viens de l’avoir et je suis pris ». Léo est déçu : « Mais t’as raison, dans la vie il faut faire ce qu’on aime ». Le demi-frère de Tom le remercie : « En tout cas c’est très gentil ». Le père de Barbara lui souhaite bonne chance pour la suite. César culpabilise de ne pas s’occuper assez de Rochat Laetitia apprend le gros mensonge de Kévin !

César culpabilise de ne pas s’occuper assez de Rochat

César culpabilise de ne pas s’occuper assez de Rochat César culpabilise de ne pas s’occuper assez de Rochat 31 / 10 / 2018  En terrasse au Bar du Mistral, César engage la conversation avec Franck qui prend un café : « Bonjour. Je pourrais vous parler au sujet de mon oncle ? ». L’électricien réplique : « Sauf si c’est pour m’engueuler. Il va mieux ? ». Le jeune homme confie : « Oui. Il se repose à la maison après avoir fait un malaise en portant le pince-nez. Je lui ai mis l’intégrale de Wagner donc… Je voulais vous dire que vous avez raison. Je ne m’occupe pas assez de lui ». Le beau-père d’Emma lance : « Claude il fait toujours comme si tout allait bien mais pas besoin d’être psy pour voir que c’est faux ». César révèle : « Même sa vie sentimentale c’est un désert. Enfin, il a une sorte de liaison avec la Proviseure de Ravel ». Franck est surpris : « Ah, il ne m’en a pas parlé. Elle s’appelle comment ? ». Le neveu de Rochat avoue : « Angela. Mais je crois que c’est plus d’actualité. Ça marche pas trop entre eux. Il a toujours été là pour moi alors que j’ai tout le temps fait des conneries. Alors j’aimerais bien l’aider ». L’électricien lâche : « A le guérir de sa peur de l’eau ? On a déjà essayé ». César indique : « Oui mais vous n’avez pas tout essayé. J’ai fait des recherches et j’ai lu la phobie s’explique par une anomalie de certains neurotransmetteurs. Il suffit de reprogrammer les neurones en agissant avec le cerveau ». Franck balance : » Mais c’est pas vous qui m’avez dit que Claude n’était pas un cobaye ? ». Le neveu du Proviseur du Lycée Vincent Scotto indique : « Oui. Mais là c’est pas pareil. C’est une technique australienne 100 % efficace. J’ai trouvé ça chez GTS. Ça permet de soigner les surfeurs traumatisés par les attaques de requins ». L’électricien termine : « Non mais vous voulez quoi ? Qu’on amène Claude en Australie, c’est ça ? ». Patrick et Eric arrêtent Aziz ! Kévin avoue à Léo qu’il préfère être pilote de drogue qu’agent de sécurité dans la police

Patrick et Eric arrêtent Aziz !

Patrick et Eric arrêtent Aziz ! Patrick et Eric arrêtent Aziz ! 31 / 10 / 2018  Alors qu’Anne est à l’hôpital après s’être pris une balle, Patrick et Eric arrêtent Aziz (que les policiers pensent coupable alors que l’agresseur n’est autre que Stan) qui hurle : « Putain ! Mon avocat vous a déjà expliqué la vie ! Vous n’avez rien contre moi ! J’ai déjà porté plainte ! ». Le Capitaine Norman lance : « Arrête tes conneries ! Tu sais très bien pourquoi on est là ! ». Le jeune homme s’énerve : « Je vais recommencer ! Pour harcèlement et violence policière ». Eric lâche : « C’est ça ! T’as bien eu le temps de m’observer hier soir avant de tirer sur ma collègue ! La café place de l’Eglise, ça te dis rien ? ». Aziz, qui n’a rien fait, est surpris : « Qu’est-ce que tu racontes ? ». Le Commandant Nebout balance : « Tentative de meurtre sur un flic. Là, ça m’étonnerait que ton avocat arrive à te faire libérer ». Le jeune homme en a marre : « Vous avez craqué ou quoi ? J’ai jamais fait ça moi ! ». Patrick lui rappelle : « Ah oui ? C’est pas toi qui m’a menacé la dernière fois avec la Commissaire ? ». Aziz affirme que c’est un coup monté : « Qu’est-ce que vous essayez de me foutre sur le dos ? ».   Kévin reçoit un courrier inattendu ! César culpabilise de ne pas s’occuper assez de Rochat

Kévin reçoit un courrier inattendu !

Kévin reçoit un courrier inattendu ! Kévin reçoit un courrier inattendu ! 31 / 10 / 2018  Chez les Belesta, après avoir pris le courrier, Laetitia annonce à Kévin que la réponse de ses examens pour devenir adjoint de sécurité dans la police est arrivée : « Tu veux que je l’ouvre ? ». Il répond : « Non, c’est bon. J’ai merdé, j’assume ! ». Il récupère l’enveloppe et constate qu’il est en réalité admis au concours ! Contrarié comme il n’a pas envie de se lancer dans cette activité, le jeune homme fait croire à sa mère qu’il l’a loupé : « Voilà, c’est mort ». Tom demande : « Pourquoi, ils disent quoi ? ». Son demi-frère réplique : « Le baratin habituel tu sais bien. Nous regrettons ne de pas avoir pris en compte votre candidature malgré votre investissement personnel ». La femme de Jérôme tente de voir l’enveloppe mais il refuse : « C’est bon je me suis planté. J’ai les boules. Fin de l’histoire ». Laetitia trouve ça dommage : « Flic c’était plutôt pas mal. Je suis sûre que tu vas retrouver quelque chose ». Il lâche : « Je vais bien être obligé ». Quand elle s’en va, Tom pique l’enveloppe à son demi-frère. Le fils de Jérôme découvre que le résultat est positif : « Tu vas devenir flic ! Mais je pensais que t’avais merdé exprès ! Même rater un examen t’arrives pas ! ». Le Docteur Kaplan croit que Patrick est le mari d’Anne

Le Docteur Kaplan croit que Patrick est le mari d’Anne

Le Docteur Kaplan croit que Patrick est le mari d’Anne Le Docteur Kaplan croit que Patrick est le mari d’Anne 31 / 10 / 2018  Le Docteur Kaplan s’étonne de voir Babeth regarder Patrick qui discute avec Anne (qui s’est pris une balle) à l’hôpital. Il lance : « Vous n’êtes pas encore partie ? On dirait qu’elle va mieux votre rescapée de la fusillade ». Elle réplique : « On dirait ». Le Docteur Kaplan dit : « Tant mieux ». L’infirmière répond simplement : « Ouais ». L’homme poursuit : « Elle a retrouvé le sourire en tout cas. Ça doit être la présence de son mari ». La mère de Léa révèle : « En l’occurrence, c’est le mien ». Le Docteur Kaplan est très surpris : « Ah bon ? Excusez-moi alors ». Patrick arrive dans le couloir et présente ses excuses à sa femme : « Bon, je suis désolé pour notre soirée. On remet ça très vite ? Là, je file arrêter le type qui a fait ça, donc ne m’attends pas. Je te tiens au courant ». Patrick à Anne : « J’ai eu peur » Kévin reçoit un courrier inattendu !

Patrick à Anne : « J’ai eu peur »

Patrick à Anne : « J’ai eu peur » Patrick à Anne : « J’ai eu peur » 31 / 10 / 2018  Patrick rend visite à Anne (qui s’est pris une balle par Stan) à l’hôpital : « Comment vous vous sentez ? ». Elle répond : « Ça va. Je me suis juste fait mal à l’épaule en me jetant au sol mais Eric m’a remis ça en place. Tout va bien ». Le Commandant Nebout confie : « Il m’a dit que le mec était arrivé en scooter et qu’il avait arrosé n’importe comment ». Elle révèle : « J’étais clairement visée. Mais soit le mec voulait me rater soit il faut qu’il aille prendre des cours au stand de tir ». Le mari de Babeth comprend qu’en gros c’est un avertissement : « J’ai eu peur ». Anne dit : « Je suis Wonder Woman. Vous saviez pas ? Y’a rien qui m’arrête ». Il se souvient : « Il y a deux ans quelqu’un avait mis le feu à votre commissariat et vous avez failli y passer en voulant retourner à l’intérieur ». Elle poursuit : « Vous êtes rentré dans une chambre d’hôpital. Peut-être c’était la même d’ailleurs. Et comme j’étais en train de m’habiller vous m’avez tourné le dos pour me parler ». Patrick est surpris : « Vous vous souvenez de ça ? ». Elle confirme : « Oui. Je me souviens que vous vouliez que je reste à l’hôpital mais je suis sortie quand même ». La Commissaire Olivieri décide de faire la même chose mais son collègue s’y oppose : « Depuis j’ai appris à vous résister ». Anne annonce être certaine que c’est Aziz (qui est suspecté du meurtre d’Alexandre Sartène) qui est son agresseur. Patrick partage son avis : « Le timing, le mode opératoire, le mobile. Oui. Ça paraît évident ». La Commissaire Olivieri indique : « La bonne nouvelle, c’est que là on va pouvoir le mettre en garde-à-vue et que Leconte va être obligée de relancer le dossier sur la mort d’Alexandre ». Le Commandant Nebout se charge d’aller l’arrêter : « Je vais vous l’apporter sur un plateau et vous pourrez le cuisiner ». Patrick à Babeth : « C’est toi la femme de ma vie » Le Docteur Kaplan croit que Patrick est le mari d’Anne

Patrick à Babeth : « C’est toi la femme de ma vie »

Patrick à Babeth : « C’est toi la femme de ma vie » Patrick à Babeth : « C’est toi la femme de ma vie » 30 / 10 / 2018  Babeth retrouve Patrick au restaurant. Il lance : « Je suis content que tu sois venue ». Elle lâche : « J’ai une question à te poser. Si t’avais pu imaginer la merde que ça foutrait entre nous, t’aurais quand même décidé d’enquêter sur la mort de ce flic ? ». Le Commandant Nebout répond : « Je ne sais pas ». Sa femme balance : « Moi je sais ! Tu l’aurais fait parce que t’as une haute opinion de ta fonction. Et d’ailleurs, c’est ça que j’admire chez toi ! Mais tu te rends compte que c’est en train de foutre notre couple en danger ? ». Son mari lui jure qu’il n’y a strictement rien entre Anne et lui. L’infirmière a du mal à y croire : « Et les photos ? ». Il réplique : « Elle m’a montré son portable. Y’avait pas de photos. Qu’est-ce que tu veux que je te dise de plus ? ». Babeth est certaine que la Commissaire Olivieri a effacé les images d’elle lorsqu’elle était dénudée : « Elle est folle de toi cette nana ! C’est le genre sangsue. Elle te lâchera pas ». Patrick lui affirme : « C’est toi la femme de ma vie. Et ça, rien ni personne ne pourra le changer ». A cet instant il reçoit un appel de Carole Leconte qui lui apprend qu’Anne est à l’hôpital. Il annonce à Babeth : « Elle s’est fait tirer dessus. Il faut que j’y aille. Je suis obligé ». L’infirmière est dégoûtée ! Anne déstabilise Babeth !

Anne déstabilise Babeth !

Anne déstabilise Babeth ! Anne déstabilise Babeth ! 30 / 10 / 2018  Dans les couloirs de l’hôpital, Babeth lance à Anne qui s’est pris une balle : « J’ai très bien repéré votre petit manège ! Vous arrêtez ça maintenant ?! Patrick et moi on est ensemble depuis 20 ans c’est pas prêt de s’arrêter. Alors si vous vous sentez seule, vous cherchez un mec ailleurs ! C’est pas ça qui manque les mecs à Marseille ! ». La Commissaire Olivieri confie : « Patrick c’est l’un de mes hommes. Rien de plus ». L’infirmière s’énerve : « Ah d’accord ! Parce que vous envoyez des photos de vous à poil à tous les mecs de votre commissariat ? ». Anne lui demande d’arrêter avec des images : « Je n’ai jamais fait ça ». La mère de Léa refuse de la croire : « Mais bien sûr ! Je ne vous ai pas vue avec vos seins à moitié à l’air ! ». La sœur de Stan l’interroge : « Vous vous êtes demandée si les photos ne sont pas juste dans votre tête ? ». La fille de Yolande et Jocelyn est agacée : « Ah c’est ça votre plan ! Vous voulez me faire passer pour une folle ? ». Anne poursuit : « Ecoutez, photos ou pas, s’il y a un truc qui va pas avec votre mari, c’est pas de ma faute ». Babeth ne se démonte pas : « Oui. Mais comme vous passez 8 heures par jour avec lui moi je pense que ça a un rapport justement ». La Commissaire Olivieri perd patience : « Est-ce que votre mari vous reproche de passer trop de temps avec votre chef de service ? ». La mère de Léa se justifie : « Sauf que mon chef de service ne m’impose pas des heures de garde quand je veux partir en vacances juste pour me garder près de lui ». Anne explose : « J’ai jamais demandé à Patrick de faire ça ! Par contre, vous ne vous êtes pas posé la question de savoir s’il y avait un problème chez vous ? Vous vous plaignez tout le temps mais peut-être qu’il en a juste ras le bol de vous. Babeth la traite de « pathétique ». La sœur de Stan termine : « Je m’en tape de votre mari ! Ça fait longtemps que je suis passée à autre chose ! ». Episode 3658, mercredi 31 octobre 2018 Patrick à Babeth : « C’est toi la femme de ma vie »

Episode 3658, mercredi 31 octobre 2018

Episode 3658, mercredi 31 octobre 2018 Episode 3658, mercredi 31 octobre 2018 30 / 10 / 2018  Alors que Blanche se jette dans la gueule du loup, Rochat a bien du mal à se jeter à l’eau. Entre un père malade et un mari indécis, Babeth a du mal à être sur tous les fronts.  Les Nebout ne savent pas comment annoncer la nouvelle à Jocelyn concernant l’avancée de sa maladie. Anne hallucine face aux accusations de Patrick. Babeth est déprimée, entre les photos qu’elle a vues sur le portable de Patrick et la maladie de Jocelyn. Stan amène Yolande à se confier à lui sur la maladie de son mari. De son côté, Berrand passe un savon à Anne et Patrick, qui décident néanmoins de poursuivre la piste d’Aziz. Babeth, de mauvaise humeur, fait la connaissance du Dr Kaplan, qui se montre cool et compréhensif…Blanche est troublée quand Sophie lui apprend qu’elle quitte le Celeste pour aller vivre chez sa sœur. La mère de Johanna et Noé se rend courageusement dans la maison d’enfance des deux soeurs et y trouve son pire cauchemar… Franck essaie d’aider Rochat à vaincre sa phobie mais ce dernier n’arrive pas à mettre un orteil dans l’eau. Claire prend le relai, et dans une pièce, au sec, essaie de lui faire imaginer l’eau comme une amie. Rochat s’évanouit… Franck se prend la tête avec César !

Franck se prend la tête avec César !

Franck se prend la tête avec César ! Franck se prend la tête avec César ! 30 / 10 / 2018  Après avoir appris que Rochat a fait un malaise en portant un pince-nez, César s’énerve contre Claire et Franck : « Vous êtes tarés ? Mon oncle aurait pu avoir un accident ! ». L’employée du Bar du Mistral confie : « Je voulais l’aider à dépasser sa phobie de l’eau ». Le jeune homme balance : « On s’en fout qu’il n’aime pas l’eau ! On ne lui demande pas d’être le prochain Florent Manaudou ! ». Claire explique : « Non mais bien sûr. Mais ça serait quand même bien qu’il puisse profiter de son bateau. Son rêve c’est de naviguer en mer ». César est agacé : « Ce n’est pas une raison pour le transformer en cobaye avec vos expériences débiles ! Vous vous rendez compte qu’il aurait pu avoir une crise cardiaque avec vos conneries ? ». Franck explose : « Hey oh ! Vous baissez d’un ton ok ?! Et vous arrêtez de vous adresser à Claire comme ça ! Je suis aussi responsable qu’elle moi ». Le DRH de GTS France indique : « J’agresse personne mais ce que vous avez fait c’est pas malin ». L’électricien reconnaît qu’il a raison : « Mais nous au moins, on tente de l’aider ». César dit que lui aussi. Le beau-père d’Emma l’interroge : « Ah bon ? Qu’est-ce que vous avez fait vous ? Vous avez été voir son bateau ? Même pas ! Et votre oncle il a combien d’amis ? Jérôme, Claire et moi ! Nous sommes ses seuls amis et nous devons l’aider ! Soit vous nous aider à le guérir, soit vous dégager ! ». Patrick galère auprès de Babeth pour se faire pardonner

Patrick galère auprès de Babeth pour se faire pardonner

Patrick galère auprès de Babeth pour se faire pardonner Patrick galère auprès de Babeth pour se faire pardonner 30 / 10 / 2018  Patrick passe voir Babeth à l’hôpital : « Ça va ? Je te dérange pas ? ». Elle répond : « Je bosse. Qu’est-ce qui y’a ? ». Il confie : « Je suis venu m’excuser pour tout ce qui s’est passé ces derniers temps. Nos vacances reportées, mes absences répétées. Je sais que c’est pas facile pour toi en ce moment avec ton père et moi qui en rajoute une couche ». Sa femme lance : « Et c’est tout ? Enfin je veux dire et maintenant il se passe quoi concrètement ? Parce qu’en fait, tes excuses, je m’en fous un peu ! ». Le Commandant Nebout annonce : « Déjà l’enquête sur laquelle je bosse est terminée. Donc je vais être plus disponible. Et puis on va pouvoir même partir en vacances ». La mère de Léa indique : « Avec mon père au stade 5 c’est pas gagné mais bon ». Il poursuit : « Et j’ai réservé ta table préférée chez Charlotte. Et j’ai même pris une chambre d’hôtel avec vue sur mer sur la corniche si tu as envie qu’on passe un peu de temps tous les deux ». Babeth fait de l’humour : « Et la Commissaire, elle vient avec nous ? Enfin ou elle nous envoie des photos ? ». Il lui demande d’arrêter avec ça : « C’est des conneries. Si je suis là, c’est que je suis sincère ». L’infirmière refuse de faire comme si rien ne s’était passé : « Donc là, j’ai une réunion avec le nouveau chef de service et toute l’équipe et puis après, je verrais si j’ai envie de te rejoindre ou pas ». Blanche devient une star en prison ! Franck se prend la tête avec César !

Blanche devient une star en prison !

Blanche devient une star en prison ! Blanche devient une star en prison ! 30 / 10 / 2018  Après avoir failli se faire tuer par Sophie, Blanche reprend ses ateliers d’écriture en prison. Elle s’étonne de voir de nombreuses filles débarquer. Sam lance : « Les nouvelles vont vite hein ! Vous êtes une star maintenant ». La mère de Johanna et Noé dit que non. La détenue poursuit : « On a appris comment vous avez piégé Sophie. Franchement, respect ». La prof de français réplique : « Vous voyez comme quoi les apparences… Et donc du coup vous vous êtes toutes inscrites à l’atelier ? ». Sam confirme : « Sophie se faisait passer pour une victime mais nous, on savait que c’était une grosse planche pourrie. Elle ne devait pas sortir de prison. Vous êtes parvenue à la renvoyer au trou. Il y a une justice pour une fois ». Blanche propose aux filles de faire un petit texte humoriste pour se présenter… Les détenues aimeraient un autre sujet… La prof de français accepte de trouver autre chose… L’enquête d’Anne et Patrick est un échec ! Patrick galère auprès de Babeth pour se faire pardonner

L’enquête d’Anne et Patrick est un échec !

L’enquête d’Anne et Patrick est un échec ! L’enquête d’Anne et Patrick est un échec ! 30 / 10 / 2018  Au commissariat, Patrick, persuadé qu’Aziz (qui est suspecté du meurtre d’Alexandre Sartène) ne va rien lâcher dit à Anne qu’ils doivent trouver un moyen de le faire parler. Elle partage son avis : « Ce qu’il nous faut, c’est du temps ». Carole Leconte arrive : « C’est en remontant la piste de la camionnette que vous êtes tombé sur Aziz ? ». Le Commandant Nebout décide de s’expliquer. La Commissaire Olivieri le coupe : « Non, c’était mon idée de le piéger. J’ai voulu lui mettre la pression en garde-à-vue pour qu’il avoue le meurtre de Sartène ». Le mari de Babeth ajoute : « Ou de Thibaud Boitard, son indic ». La substitut du procureur est persuadée qu’Aziz ne parlera pas. Patrick tente de lui faire comprendre qu’il est vaincu qu’il est impliqué dans le meurtre d’Alexandre Sartène et celui de son indic. Carole Leconte balance : « C’est bon ! Son avocat porte plainte contre vous pour arrestation abusive et vandalisme » (Anne lui a rayé sa voiture avec une clé pour le provoquer). La sœur de Stan s’énerve : « Non mais vous nous aviez laissé 72 heures ». La substitut du procureur indique : « Pour enquêter pas pour détruire la voiture d’un caïd ». Elle ordonne à la Commissaire Olivieri d’arrêter les recherches et balance à Patrick : « Et mon meilleur élément devrait faire la distinction entre vie privée et vie professionnelle ! Alors merci de vous remettre sur un dossier en cours ! ». César retrouve Rochat à l’hôpital après son évanouissement Blanche devient une star en prison !

César retrouve Rochat à l’hôpital après son évanouissement

César retrouve Rochat à l’hôpital après son évanouissement César retrouve Rochat à l’hôpital après son évanouissement 30 / 10 / 2018  César retrouve Rochat dans les couloirs de l’hôpital : « Hey ! Qu’est-ce qui t’es arrivé ? Ça va ? Tu vas bien ? ». Il répond : « Oui ». Son neveu est flippé : « J’ai été prévenu par Leserman. Il m’a dit que tu t’étais effondré d’un coup ! ». Le Proviseur du Lycée Vincent Scotto indique : « Il exagère toujours. Non. Je ne sais pas pourquoi il a appelé les secours. C’est un peu de surmenage ». César a du mal à y croire : « Pendant les vacances ? On t’aurais pas gardé ici si c’était juste un coup de mou. Si t’as un truc grave, je préfère que tu m’en parles ! ». A cet instant arrive Léa : « Ecoutez, les résultats d’analyses sont bons. Vous allez pouvoir rentrer chez vous ». Rochat lui confie que César s’imagine qu’il est « à l’article de la mort ». Le Docteur Nebout annonce : « Non. Vous avez fait de l’hyper ventilation. Vous avez subi un stress récemment ou une émotion violente ? ». Il dit que non. La fille de Babeth lui rend son pince-nez : « Mais vous me promettez de ne plus jamais le porter hors de l’eau ». César est choqué : « Tu m’expliques cette histoire de pince-nez tonton ? ». Stan approfondie son rapport avec Jocelyn

Stan approfondie son rapport avec Jocelyn

Stan approfondie son rapport avec Jocelyn Stan approfondie son rapport avec Jocelyn 30 / 10 / 2018  Alors qu’il est avec Quentin (Stan), Jocelyn lance : « Ma propre fille qui me ment sur l’avancée de ma maladie en me regardant dans les yeux. Tu te rends compte ? ». Le frère de la Commissaire Olivieri qui se fait passer pour son auxiliaire de vie réplique : « Elle pensait certainement que c’est ce qui y’avait de mieux pour vous ». Le mari de Yolande poursuit : « Et ma petite fille qui laisse faire alors qu’elle est médecin ». Stan tente de lui faire comprendre que la situation n’est pas facile pour elle non plus. Jocelyn lâche : « C’est qui le malade ? C’est qui qui voit son cerveau partir en confiture ? C’est elle peut-être ? J’ai le droit à un peu de respect et de dignité. Et je suis pas encore complètement taré. Les tests à la con disent que je suis en phase 5 alors que je suis exactement le même que la semaine dernière non de Dieu ! ». Quentin cherche un moyen de le raisonner : « Justement. Comme vous avez encore toute votre tête, soyez indulgent ». Le grand-père de Léa avoue : « Je ne sais pas si j’accepterais de finir comme un légume ». Quentin se met à fumer du cannabis. Yolande souhaite en prendre. Le jeune homme accepte : « J’ai lu à un endroit que le cannabis ça nettoie les neurones ». Le mari de Yolande révèle : « Je me sens tellement bien avec toi. Tellement en confiance ». Anne et Patrick provoquent Aziz pour l’arrêter ! César retrouve Rochat à l’hôpital après son évanouissement

Anne et Patrick provoquent Aziz pour l’arrêter !

Anne et Patrick provoquent Aziz pour l’arrêter ! Anne et Patrick provoquent Aziz pour l’arrêter ! 30 / 10 / 2018  Dans le but de provoquer Aziz (qui est suspecté du meurtre d’Alexandre Sartène), Anne n’hésite pas à rayer sa voiture sous les yeux de Patrick qui est surpris. Le jeune homme s’emporte contre elle. La Commissaire Olivieri lance : « Les flics d’aujourd’hui, c’est plus ce que c’était. Il n’y a plus aucun respect ». Aziz explose : « La vie de ma mère je vais vous défoncer ! ». Le Commandant Nebout lui passe les menottes. Anne lâche : « Outrage à agent, menaces, vous en pensez quoi Commandant ? ». Le mari de Babeth répond : « Au poste, direct ». Elle partage son avis : « C’est ce que je me disais aussi ». L’individu ne se démonte pas : « Vous croyez que vous m’avez niqué là ? ». Anne lui annonce qu’il est en état d’arrestation. Le Docteur Kaplan redonne le sourire à Babeth Stan approfondie son rapport avec Jocelyn